R2DS Île-de-France

Réseau de Recherche sur le Développement Soutenable

Accueil

Mai 2015

Jeudi 7 Mai

Paris Environmental and Energy Economics Seminar

Résumé

The two speakers are Stefan Ambec (INRA - TSE) and Marita Laukkanen (VATT)

Stefan Ambec (INRA - TSE) joint with Claude Crampes

"Environmental policy with intermittent sources of energy"

Abstract :

We examine the impact of public policies that aim to decarbonate electricity production by substituting fossil fuel energy with renewable sources that are intermittent, namely wind and solar power. We consider a model of energy investment and production with two sources of energy : a clean intermittent one (e.g. wind), and a polluting reliable one (e.g. coal). We first characterize the first-best energy mix and its decentralization with a Pigouvian tax. Next we introduce several policy instruments. A carbon tax decreases electricity production while, at the same time, it increases investment in wind power. The tax may increase total production capacity because the retailing price of electricity does not depend on energy availability so that windmill capacity must be backed-up with thermal power plants. Renewable portfolio standards (RPS) and feed-in tariffs (FIT) enhance investment into intermittent sources of energy. However, they both might boost electricity production beyond the efficient level, in which case they must be complemented with a tax on electricity consumption. We also consider the case of a monopoly thermal power producer. We show that the introduction a competitive fringe of wind power producers makes the thermal power producer reduce further production capacity, which increases the electricity price. Lastly we compute the social value of two technologies to cope with intermittency : energy storage and load curtailment.

Marita Laukkanen (VATT)

"Trade and fisheries subsidies"

Abstract :

Many prominent environmental problems are plagued by uncertainty in the underlying biological and physical processes. Noise in the environmental process makes the link between current actions and future environmental conditions indirect. Where international policy coordination is called for, adherence to an agreement cannot be monitored unambiguously. This paper studies how to construct a self-enforcing international environmental agreement in the case of a stock pollutant with stochastic stock dynamics. The strategy profile proposed involves harsh punishments after a suspected deviation, followed by forgiveness. The model of environmental cooperation is illustrated with an application to a linear-quadratic problem.

Jeudi 7 mai de 16h30 à 18h30

Maison des Sciences Economiques
106-112 boulevard de l’Hôpital
75013 Paris.

Pour télécharger le programme cliquez ici

Jeudi 7 Mai

Les jeudis de la Recherche de l’X

Modélisation et optimisation des systèmes complexes : un enjeu incontournable pour l’industrie et notre quotidien

Naturels ou artificiels, les systèmes complexes sont partout. Un système est dit « complexe » car il est constitué d’un très grand nombre de composants autonomes en interaction. Seule l’expérience peut permettre de connaître l’évolution de ce système complexe.

Les cellules nerveuses du cerveau, une colonie de fourmis ou un circuit électronique sont tous des systèmes complexes. Ils se caractérisent par la mise en relation de composants de taille variée, de nature hétérogène dont l’évolution globale est dominée par leurs couplages et les rétro-actions.
Dans le domaine des systèmes complexes, mathématiques, informatique, biologie, physique, mécanique et économie s’interpénètrent.
Au programme, trois chercheurs présenteront leurs travaux :

Grégoire Allaire (Professeur et chercheur au Centre de Mathématiques Appliquées de l’École polytechnique / CNRS)

"Optimiser le design des pièces industrielles grâce aux mathématiques"

Éric Goubault (Professeur et chercheur au Laboratoire d’Informatique de l’École polytechnique / CNRS)

"Assurer la qualité des systèmes informatiques, un impératif pour la fiabilité et la sécurité"

Stéphane Gaubert (Professeur chargé de cours et chercheur INRIA au Centre de Mathématiques Appliquées de l’École polytechnique / CNRS)

"Déterminer des stratégies optimales grâce à l’algèbre tropicale"

Informations pratiques :

Jeudi 7 mai 2015 de 9h à 10h30
sur inscription par mail ou par téléphone au 01 69 33 33 40 ou au
01 69 33 38 70 avant le 04.05.2015.

Maison des X : 12 rue de Poitiers - 75007 PARIS

Métro Solferino (Ligne 12) - RER C Musée d’Orsay


Jeudi 7 Mai

Plus productif, plus pur, moins diversifié. Une anthropologie historique du modernisme génétique du XXe siècle

Intervenants :

  • Tiago Saraiva (professeur à la Drexel University, Philadelphie, USA).
  • Jozef Visser (chercheur honoraire à l’Université de Wageningen, Pays-Bas).

Discutant :

  • Christophe Bonneuil (Centre Koyré, Cnrs)

La séance sera en langue anglaise.

De Vavilov aux révolutions vertes, des lignées pures de Johannsen au soja round-up ready, de la loi Nazie de 1934 sur les semences à la quête de la vache moderne sous la Ve République, le XXe siècle aura été marqué par un vaste mouvement de "modernisation" de l’agriculture basé sur la standardisation et l’optimisation du vivant selon des logiques de rationalisation industrielle (pureté, standardisation, division du travail, substitution d’énergie fossile au travail et au vivant, économie d’échelle, propriété intellectuelle) pour lesquelles la biodiversité agricole était un obstacle à la production moderne. A l’heure de la reconnaissance des services écosystémiques rendus par l’agrobiodiversité, mais aussi de persistance des logiques de standardisation, il est utile de prendre un recul sur ce que fut le modernisme génétique du XXe siècle.

Tiago Saraiva travaille depuis dix ans sur recherches et les politiques agricoles et alimentaires menées par les généticiens dans trois régimes fascistes (Allemagne nazie, Italie Mussolinienne, Portugal). Son livre à paraître, Fascist Pigs : Genetics, Industrialized Organisms, and the Building of Fascism, explore la place centrale de l’industrialisation du vivant dans l’histoire du fascisme.

Jozef Visser est auteur de Down to Earth. A historical-sociological analysis of the rise and fall of ’industrial’ agriculture and of the prospects for the re-rooting of agriculture from the factory to the local farmer and ecology (2010). Ses recherches explorent la diversité des voies de recherche sur le vivant et les sols qui ont été marginalisées par le modèle "engrais de synthèse-génétique moderne".

Programme complet du séminaire :

Jeudi 7 mai de 10h30 à 12h30

MNHN

3 rue Buffon

75003 Paris

Amphithéâtre de paléontologie, Hall de la galerie de Paléontologie

M° Gare d’Austerlitz


Lundi 18 Mai

Acc&ss Paris Ile-de-France fête ses 10 ans

La Région Île-de-France, la Ville de Paris et la Cité internationale universitaire de Paris célèbrent les 10 ans du réseau acc&ss Paris Ile-de-France.

Jean-Paul HUCHON, Président du Conseil régional d’Île-de-France

Isabelle THIS-SAINT-JEAN, Vice-présidente chargée de l’enseignement supérieur et de la recherche au Conseil régional d’Île-de-France

Marie-Christine LEMARDELEY, Adjointe à la Maire de Paris chargée de l’enseignement supérieur, de la recherche et de la vie étudiante

Marcel POCHARD, Président de la Cité internationale universitaire de Paris

Carine CAMBY, Déléguée générale de la Cité internationale universitaire de Paris

vous convient à un cocktail anniversaire au Salon Honnorat de la Maison Internationale

Lundi 18 mai 2015 à 17h

Cité internationale universitaire de Paris

17, Boulevard Jourdain

75014 Paris

Inscription au cocktail